main-platre

La main en plâtre est morte. Le pendule ne détecte aucun courant d’énergie. La différence avec votre main: le courant de la VIE passe (le pendule tourne même au-dessus d’une empreinte).

Notre approche est holistique

Pourquoi un autre livre sur les mains?

Parce que les auteurs en pathologistes distingués me livrent un cadavre en pièce détachées, incapables de recoller les morceaux et de faire un portrait vivant de ce que je suis en chair et en os! Je ne me reconnais pas.

Démonter c’est facile. Remonter un puzzle ça prend un plan d’ensemble et de la méthode. Comment faire?

1/ Prendre une empreinte de chaque main au complet et non seulement celle des empreintes digitales.
La particularité d’une empreinte en plus de nous montrer l’image du puzzle déjà assemblé, conserve en rémanence l’essence vitale de la personne dont on peut tester l’intensité au pendule. Dès lors pourquoi  disséquer une main, en répertoriant ses éléments constitutifs, quand il suffit de se mettre à l’écoute de la vie qui l’anime et lui donne sa cohésion.

2/ Examiner dans les deux mains la qualité du réseau Wifi qui alimente les lignes en énergie électrique et déterminer sa capacité à donner des signes de travail* par une émission de chaleur ou de lumière.

Qu’est-ce que la vie?

C’est l’interaction du Haut Potentiel de la Grande Conscience Universelle (Baie James) sur le petit potentiel de notre conscience individuelle (dont l’âme est le transformateur d’électricité) ce qui donne à notre corps une apparence vivante. Nous sommes une âme mais nous ne sommes pas notre corps. Nous avons un corps.

Une batterie sèche est faite de compartiments qui doivent être remplis d’acide sulfurique. Quand ces cellules sont pleines, la batterie ne produit pas encore de courant. Elle doit être mise sur la charge et branchée pendant plusieurs heures sur le circuit de l’Énergie Universelle qu’est l’électricité avant de donner son propre courant. Le fonctionnement de notre corps n’est pas différent de celui d’une batterie. Nous dépendons de cette même énergie qui fait tourner notre monde et les planètes. Nous ne sommes rien sans Elle. Parfois nous avons recours au survoltage de CAA quand notre énergie est basse. Un jour, après plusieurs années d’utilisation, la batterie est morte et doit être remplacée.

*Nous définirons plus loin les signes de travail.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

©2018 Jean-Jacques Guyot | Création du site : ChampionWeb.ca

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?