Avez-vous remarqué avec quelle précision le GPS de votre voiture programme le trajet à suivre, et avec quelle résilience il vous redirige illico au moindre détour, en cas de fausse manœuvre, ou de rébellion pure et simple de la part du conducteur.

Le GPS, VOTRE VOIX INTÉRIEURE.

Le GPS vous conduit coûte que coûte à destination. Il est votre navigateur fidèle mais il ne connaît pas la contradiction! Sa nature se montre insistante, parfois agaçante. Il se peut même qu’il vous fasse tourner en bourrique! Surtout ne le débranchez pas. Le GPS travaille dans l’espace, ouvert à toute possibilité pour vous frayer un passage libre. Lui seul peut vous tirer d’affaire! En revanche, le GPS est flexible avec le temps. Bien sûr il vous propose la route la plus directe et la plus praticable, seuls les impondérables étant susceptibles de retarder votre progression.

Quelle douceur pour l’âme que de pouvoir se laisser guider par la voix du cœur quand celle du mental diminue et tombe en veilleuse.

Comme cette syntonisation s’avère bien difficile à réaliser, souvent jugée surnaturelle –donc impopulaire—nous en confierons la tâche à l’expertise de l’analyse scientifique des mains qui nous dira quoi faire.

Une empreinte de chacune des deux mains nous montrera sans ambiguïté la voie à suivre, soulignera la présence d’obstacles à affronter et établira un itinéraire adapté à notre personnalité.

MAIN MIROIR DU DESTIN.

Dans l’infolettre de Mai nous avons dit que la main avait recours à des formes et à des signes spécifiques pour distinguer la partie consciente de la personnalité de sa partie inconsciente.

Le tracé les trois lignes principales—lignes de cœur, de tête et de vie—donne l’ossature de notre partie inconsciente à soumettre à la vigilance de la conscience.

Les lignes secondaires verticales qui s’élèvent du poignet jusqu’à la racine des doigts (sur les monts), forment les faisceaux de lumière que nous employons pour éclairer les zones de la main laissées dans l’ombre.

LA PART D’INCONSCIENT. La part d’inconscient utilise l’énergie nécessaire à la survie de la personnalité. Elle montre également les capacités héritées à la naissance et le potentiel utilisable au moment de l’analyse, tant sur le plan matériel, sur le plan mental que sur le plan spirituel. Fonctionnant en pilote-automatique, elle révèle notre partie d’ombre.

LA PART DE CONSCIENT.

La part de conscient a pour mission d’éclairer la partie d’ombre de l’homme-indécis-qui-ne-veut-pas-changer. Elle promet la création de l’Homme Nouveau, un homme conscient des lois de l’univers en vue de l’établissement d’un Ordre Nouveau.

Concrètement, elle fait le bilan de notre organisation et de son économie de rendement ; elle révèle les intrigues intérieures faites de peurs et d’envie, engage à la réconciliation des antagonismes et favorise le jaillissement de la Joie au cœur de l’instant !

Elle requiert ouverture d’esprit et une confiance totale dans le ressenti –seul critère d’évaluation fiable en cours d’expérience.

Ce travail de libération est personnel. Une fois la conscience éveillée et la résolution prise, passer à l’action devient indispensable à la mise en marche du processus de transformation de soi.

Dans la prochaine lettre nous parlerons de l’application judicieuse de nos talents en vue d’atteindre des plages de sérénité au sein de l’agitation et de la complexité de notre existence.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

©2019 Jean-Jacques Guyot | Création du site : ChampionWeb.ca

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?