equilibre

Les atomes se combinent en molécules et forment la matière selon une formule préétablie. Les planètes révolutionnent autour du soleil sans rentrer en collision. Même quand la nature se déchaîne et crée le chaos, le monde vivant retrouve son équilibre. Le chaos est organisé.

La chirologie, en tant que science d’observation, suit les étapes inverses: elle défait les morceaux du puzzle qui composent la main vivante pour retrouver la formule abstraite qui les a mis ensemble. L’intelligence créatrice n’agit jamais au hasard et toujours de façon juste. A chacun le soin de comprendre les raisons de l’assemblage sous le regard du Grand Assembleur.

La chirologie recherche la cohésion de l’ensemble. Elle fait l’inventaire des forces en présence. Certaines personnalités connaissent de l’angoisse. D’autres s’équilibrent d’elles-mêmes. Tout dépend de l’acceptation que l’on a de son programme et de la conscience que l’on a de l’accomplir. La Nature n’a pas fait d’erreur. La forme et les lignes de la main révèlent le tempérament de base qui nous a permis d’être en vie aujourd’hui. Nous, non plus, n’avons pas fait d’erreur. Tant bien que mal, nous avons subi les coups du sort, nous avons survécu. En allumant notre GPS nous devenons spontanément co-créateur de notre Vie.

Le chirologue procède par comparaisons. Il crée une main standard proportionnée aux normes d’équilibre –des monts entre eux, des doigts entre eux et du placement idéal des lignes. Cette main moyenne dessinée sur papier calque transparent sert de modèle pour le test d’évaluation. Par la surimposition de ce patron sur la main à étudier, les parties qui dépassent ou n’atteignent pas les limites du périmètre tracé, sont classées hors-normes. Ces anomalies, si elles nous font perdre l’illusion d’être «normal», elles nous singularisent et nous caractérisent à partir de ces différences. Elles signent l’être unique que nous sommes.

La question se pose alors, avec un intérêt accru, de parvenir à dégager à travers cet assemblage d’éléments disparates le fil conducteur qui les unit en un tout cohérent. Quel sens l’Intelligence universelle a-elle bien voulu donner à mon existence, telle est la question?

La richesse de la vie vaut par sa diversité. Elle emprunte toutes les formes possibles. Les variations sur ce thème abondent de telle sorte que l’exception qui d’habitude confirme la règle devient ici la règle. En effet l’uniformité n’existe pas dans l’univers. Le«créateur» ne travaille pas à la chaîne. Il formate chaque individu avec tous ces éléments hors-normes qui marquent son identité. Chacun reçoit un passeport avec ses empreintes digitales et son numéro matricule. «Tout devrait bien aller, se dit le Créateur. Rien ne manque, toutes les pièces du casse-tête sont dans le sac!» Mais voilà, malgré le don de la conscience d’être conscient de ce qui lui arrive, l’humain trouve le moyen d’aborder ce programme dans la rouspétance sempiternelle de l’égo revendicateur au lieu de vivre ce programme dans l’émerveillement de ce qui est là: la réalité du présent.

Ainsi tous les éléments hors-normes composent l’originalité de l’Être. Ils l’habillent et prennent différents noms et formes selon la créativité du Haut Couturier et l’étendue de sa collection. Quel rôle la vie veut-elle me faire jouer? J’aime mon costume de scène, et ma biographie s’écrit devant mes yeux. Cette pièce dictée par la nécessité au profit de l’évolution de ma conscience me laisse cependant entièrement libre de son interprétation, en fonction précisément de cette originalité. Je peux la jouer avec plaisir ou la jouer avec dégoût mais je ne peux pas en ignorer l’intrigue qui se noue en moi. Grâce à ce discernement, je sors de l’illusion de mon pouvoir personnel d’en avoir écrit le texte, et je me fais l’écho du philosophe stoïcien Épictète qui recommandait déjà au 1er siècle de notre ère : «N’attends pas que les évènements arrivent comme tu le souhaites; décide de vouloir ce qui t’arrive et tu seras heureux».

Quelque soit l’épreuve rencontrée sachons que malgré l’adversité et même grâce à elle nous devenons plus conscient de l’importance du rôle qui nous est confié. Dès que s’allume mon GPS, se fait entendre la voix réconfortante du souffleur dans les coulisses, et instantanément je reprends mon rôle avec enthousiasme, humour et créativité. Là, au cœur de ma vérité, je me sens en totale sécurité. Dès lors toutes les parties qui composent ma personnalité se mettent spontanément au service de la Vie qui m’invite à jouer à la vie avec elle. Le scénario est d’Un Autre ; seule l’interprétation est de moi.

Mon style quoi, qui n’est rien d’autre que ma façon d’exprimer la totalité des facettes de l’Être unique que je suis.

(A suivre).

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

©2018 Jean-Jacques Guyot | Création du site : ChampionWeb.ca

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?