Maintenant que nous possédons le secret d’augmenter notre niveau de réceptivité à l’environnement dans lequel nous baignons, par la pratique de l’activation de la graine de conscience dans le creux de nos mains, nous sommes en mesure de capter plus rapidement les messages de l’univers qui demandent sans tarder une réponse de notre part.

«Être présent», disent les sages c’est être sans attente de quoi que ce soit, sans référence à un passé révolu ni à un futur que l’on espère meilleur. C’est être disponible à l’imprévisibilité des évènements, sans vouloir autre chose que ce qu’ils nous apportent.

Fascinant alors est de souligner l’acharnement du mental à rechercher un coupable à l’extérieur de soi, responsable de nos malheurs et de révérer une quelconque entité pour nos moments de bonheur.

Nous constatons alors, dans cette optique combien les notions de «bon et de mauvais» sont des concepts bien subjectifs.

En toute réalité, on peut couper court aux spéculations intellectuelles en disant familièrement: «C’est ça qu’est ça!» A nous donc de décoder les messages de l’univers et d’en apprendre les leçons.

Ainsi nous pouvons conclure que notre comportement face à ce qui nous arrive est le copier/coller de notre niveau d’éveil au moment de l’expérience et que ce niveau de conscience est le copier/coller de l’organisation du réseau des lignes de nos mains.

Nous sommes des êtres de plaisir. Qui ne veut pas jouir de la vie en slalomant avec aisance dans un monde semé d’obstacles?

Je vous invite alors à activer sans plus tarder le GPS scellé à la naissance dans le creux de vos mains.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

©2019 Jean-Jacques Guyot | Création du site : ChampionWeb.ca

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?